Chasse-neige

dfb Logo

Chasse-neige à vapeur R12

En 1990, le DFB a pu reprendre des RhB, en même temps que d'autres véhicules, l'ancien chasse-neige à vapeur Xrodt 9214 de la Bernina. Lors du transfert, il s'est avéré, à Disentis, que le véhicule n'était pas apte à circuler en crémaillère.

Après qu'il ait été garé à divers endroits, il a été échangé contre le chasse-neige du réseau principal R12 qui était depuis 1970 dans les hangars du Chemin de fer-musée Blonay-Chamby. En 1996, il a été transféré dans la remise de Gletsch. Comme, au DFB, les places couvertes pour le garage de véhicules sont très rares, des voix se sont élevées en faveur de la vente ou de la mise à la ferraille de la machine, car, dans son état, elle ne servait à rien. En 2002, un groupe d'intéressés a repris l'étude de la question et a décidé, d'entente avec les responsables, de transporter à Goldau le "chasse-neige à rotation", comme il était décrit dans les dessins du constructeur, et de le restaurer. Le but est de remettre le R 12 en service dans son état original et cela autant que possible avec l'aide de collaborateurs qui ne sont pas déjà absorbés par d'autres projets du DFB, afin de ne pas les retarder. La priorité est naturellement accordée aux véhicules nécessaires à l'exploitation de la ligne.

Le 2 septembre 2002, le chasse-neige a été transféré sur ses propres essieux de Gletsch à Realp, tiré par la locomotive HG ¾ No. 1. A la station Furka, le tender a été séparé du chasse-neige et les deux engins ont été tournés sur la plaque tournante de la station afin que la locomotive, pour des raisons de sécurité, soit à nouveau orientée côté vallée. Le transfert à Realp s'est effectué sans problème. Les jours suivants, la machine a été démontée afin de pouvoir la transporter à Goldau sur un camion surbaissé.

A fin 2002 commencèrent les importants travaux de révision dans les ateliers de Goldau, où un groupe de 10 personnes a été formé à cet effet. En règle générale, les travaux sont effectués le mardi soir de 17 à 21 heures. La plupart du temps 4 à 6 personnes avides de travail sont présentes.

L'objectif visant à terminer les travaux après 3 à 4 ans peut être qualifié de naïf … Entre temps, plus de 10 ans se sont écoulés et il reste encore quelques gros travaux à effectuer. Il faut cependant dire que les initiateurs ont aussi été engagés pendant ce temps dans la révision de la locomotive no. 6 et dans la réfection de plusieurs chaudières. Jusqu'à maintenant, le R 12 a nécessité quelques 10'000 heures de travail et a occasioné des coûts de plus de Fr. 120'000.- qui ont été entièrement pris en charge par les membres du groupe R12! L'état actuel des travaux (début 2012) se présente comme il suit: unité de fraisage pratiquement terminée; il manque encore les parois latérales et diverses armatures pour la finition. Le tender est complètement démonté, les réservoirs à eau sont sablés et la première couche de peinture a été appliquée. Le châssis attend encore d'être complété par une roue dentée pour le frein sur crémaillère, ce qui donne encore des soucis.

L'objectif est clair: Finition et remise en service du chasse-neige à vapeur Xrotd R12 le plus tôt possible!

D'autres informations sont disponibles sur Gruppe Dampfschneeschleuder Xrotd R12.

News

  • VFB-NWCH 3 Königs-Treffen
  • Werbeauftritt ...
  • furkaSTAMM
  • Treberwurstessen ...
  • HV 2019 Sektion Ostschweiz
  • montrer tous...
Webcam

Archive

  • Nürnberg:Bauwochenbericht
  • VFB-NWCH Mitgliedertreffen
  • furkaSTAMM
  • Besichtigung Zuckerfabrik
  • montrer tous...