Déblaiement 2017

dfb Logo

Photographies de: Jürg Bolliger, Karlheinz Felder, Thilo Fock, Bernhard Lang, Andreas Schuler, Patrick Smit, Ruedi Tobler, Manfred Willi, Luc Wullschleger, Pascal Zingg

Traitement des photographies sélectionnées: Markus Grieder

Sélection des photographies et responsable de la page Internet: Patrick Smit


 

Mercredi 24 mai 2017 à 09h36, la HGm 51 et son unité de fraisage, venant d'Oberwald, ont atteint le portail ouest du tunnel de faîte.  Ainsi toute la ligne entre Realp et Oberwald est maintenant déblayée.

Les travaux suivants doivent encore être effectués:

  • mise en service de toutes les installations ferroviaires,

  • réfection intégrale de la voie sur le versant uranais,

  • réparation des éventuels dégâts dus à l'hiver passé.

Un merci tout particulier s'adresse à toutes et à tous les collègues qui, au cours des semaines écoulées, ont oeuvré inlassablement au déblaiement de la neige, au montage du pont du Steffenbach et à la mise en service des installations. Ainsi, une condition essentielle à l'ouverture de la saison d'exploitation le 24 juin prochain a été remplie.

Etat des travaux le 21 mai 2017

  • Pour l'instant, les tronçons suivants sont praticables

    • Realp -  Furka voie 2
    • Oberwald - station de service Rhonequelle

    En raison des travaux d'assainissement de la roche exécutés par le Canton en-dessus du pont du Lammen, la voie entre la station de service Rhonequelle et Gletsch ne pourra être parcourue qu'après avoir été contrôlée.

    Les tronçons entre

    • la station de service Rhonequelle et Gletsch
    • Gletsch et le km 47.0
    • le passage à niveau de la route de la Furka et l'aiguille d'entrée de la station Muttbach Belvédère côté tunnel de faîte

    sont déblayés jusqu'à la hauteur de l'unité de fraisage.

    Les tronçons entre 

    • le km 47.0 et le passage à niveau de la route de la Furka
    • l'aiguille d'entrée de la station Muttbach-Belvédère et le portail du tunnel de faîte

    nécessitent la mise en action de la fraiseuse INTRA, du trax et de l'unité de fraisage de la HGm 51.

    En raison de problèmes avec le convertisseur de couple, la HGm 51 doit être affectée en priorité au déblaiement de la neige avec l'unité de fraisage. Tous les transports ainsi que les travaux de déshivernage doivent être soit différés, soit exécutés avec une HG 3/4 ou avec la HGm 4/4.

    Versant uranais

    Versant valaisan

Samedi 20 mai 2017

  • La station Muttbach-Belvédère à la fin du travail à 15h00 vue du cul-de-sac de la station. Grâce au soleil intense, le reste de neige fond rapidement

    En fixant son regard sur le point de repère de la rampe que les déblayeurs ont dégagé, Thoma Holder fraise un passage dans la neige compacte. 

    Martin Fischer essaie de fraiser la neige dans le secteur du portail du tunnel.

    Sous le regard attentif de l'accompagnateur de la machine, la fraiseuse INTRAC poursuit son chemin dans la neige compacte et dure.

    La station Muttbach-Belvédère pendant l'après-midi vue du cul-de-sac

    Thomas Holder "épanche la soif de diesel continuelle" de la fraiseuse INTRAC

    A l'aide de la chenillette, Oliver Rusterholz amène le ravitaillement en diesel pour la fraiseuse INTRAC. Tous les jours, on utilise au moins 6 jerrycans de 20 lit de carburant.

    La station Muttbach-Belvédère sur le coup de midi vue du portail ouest du tunnel de faîte. Les voies 1 et 2 et le cul-de-sac sont fraisés jusqu'à une hauteur de 10 cm. Les piquets en bois marquent le point de repère de la rampe peu avant l'entrée dans la station. Le point de repère se trouve env. 1 m. en-dessous de la couche de neige. 

    La fraiseuse INTRAC se fraie un chemin dans la neige compacte jusqu'au portail ouest du tunnel de faîte.

    La fraiseuse INTRAC de Martin Fischer et Thomas Holder a atteint le portail ouest du tunnel de faîte

    Le portail est du tunnel de faîte après l'ouverture de la porte. Sur le traçé se trouvent les conduites d'eau pour le ravitaillement en eau de la station Furka

    Après l'ouverture de la porte, nous avons été "récompensés" par une vue phantastique sur la vallée de la jeune Furkareuss

    Ruedi Tobler et Oliver Rusterholz démontent la porte du tunnel de faîte à la station Furka. Nous avons marché de la station Muttbach-Belvédère jusqu'au portail est dans le tunnel complètement obscure.

    Montée du passage à niveau de la route de la Furka jusqu'à la station Muttbach-Belvédère. Sous l'effet du soleil, la neige commence à glisser  - un danger latent pour le déblaiement

    Neige fraîche sur la voie d'accès à la remise de Gletsch. La voie d'accès a été dégagée à la main lundi 15 mai 2017

    La remise de Gletsch après les fortes intempéries du vendredi 19 mai 2017

    "Winter wonderland" à Gletsch le 20 mai 2017 peu avant 07h00. En raison de la route gelée, la course en voiture d'Oberwald à Gletsch s'est avérée difficile.

Vendredi, 19.5.2017

  • Comme, dans le courant  de la journée du 19.05.2017, le danger d'avalanches a été porté à IMPORTANT, les travaux de déblaiement ont été provisoirement interrompus.
    Selon le SLF, il faut s'attendre à de nombreuses avalanches spontanées en raison de nouvelles chutes de neige, d'un violent vent du sud et de fortes intempéries jusqu'en haute altitude. Elles peuvent descendre jusqu'à des zones de moyenne altitude. Les voies de transport situées en haute altitude et fortement exposées (p. ex: route du Col de la Furka) sont menacées. (Photo: alpinestock.com)

Jeudi 18 mai 2017

  • La prise d'eau de la station Tiefenbach complètement gelée. La vanne de la conduite principale était cachée sous 30 cm de glace et a dû être dégagée péniblement au pic.

    Au fond du réservoir à eau, il y a une couche de boue de plusieurs centimètres.

    La prise d'eau de la station Tiefenbach ne pourra être mise en service que lorsque la fontaine aura été dégagée de sa glace. 

    Le tronçon déblayé entre Steinsäumli et la station Tiefenbach

    Kurt Hohl enlève avec le trax la neige d'avalanche jusqu'à la hauteur de l'unité de fraisage

    La crémaillère se devine sous la glace vive

    Les plaques de glace situées sur et entre les rails nécessitent un va et vient continuel avec l'unité de fraisage de la HGm 51. Le risque de déraillement est relativement élevé.  Grâce à la desserte prudente de la locomotive et de l'unité de fraisage, il ne s'est heureusement rien passé. 

    L'équipe de déblaiement de la neige uranaise se bat avec les épaisses couches de glace du Steinsäumli.  L'avance est faible.

    Les traverses pour la réfection intégrale de juin 2017 émergent de la couche de neige mouillée. 

    La station Furka vue depuis la prise de crémaillère

    Vue depuis le portail du tunnel de faîte sur la station Furka. Entre le 6 et le 18 mai 2017, le temps chaud a fait fondre 50 cm à 1 m. de neige. 

    Vue de la station Muttbach Belvédère en direction de l'ouest

    Fraisage de la voie 2 de la station Muttbach Belvédère

    Vue en direction de la prise de crémailllère de la station Muttbach Belvédère

    Chaque fraiseuse INTRAC consomme jusqu'à 200 litres de carburant diesel par jour. Ruedi Betschart et Fabian Wild "abreuvent" la fraiseuse INTRAC.

    Anton Meier transporte du carburant diesel du passage à niveau de la route de la Furka à la station Muttbach Belvédère avec la chenillette. La réserve de carburant est entreposée dans la remise de Gletsch. La citerne a été remplie jusqu'à ras bord avant l'hiver.

    Fabian Wild guide Ruedi Betschart lors du fraisage de la voie 1 de la station Muttbach Belvédère.

    Vue de la station Muttbach Belvédère en direction du Col de la Furka

    Fraisage de la voie 2 de la station Muttbach Belvédère. La hauteur de la neige à la station varie entre 50 cm et 3,5 mètres.

    Une fraiseuse INTRAC à la station Muttbach Belvédère

    La voie entre le passage à niveau de la route de la Furka et la station Muttbach Belvédère doit encore être fraisée jusqu'au champignon du rail par l'unité de fraisage de la HGm 51. 

    Oliver Rusterholz en reconnaissance sur le tronçon fraisé en direction de la station Muttbach Belvédère

    La prise de crémaillère au passage à niveau de la route de la Furka au début du travail peu avant 7.00h.

Mercredi 17 mai 2017

  • Travaux de déblaiement de la neige à la station Muttbach Belvédère

    La fraiseuse INTRAC en action à la station Muttbach Belvédère

    La voie 1 de la station Muttbach Belvédère côté montagne

    Arno Rudolf creuse une tranchée dans la neige pour pouvoir déterminer la position exacte des voies de la station.

    Thomas Holder poursuit les travaux de fraisage après que le piquet de marquage ait été enlevé. Martin Fischer dirige les travaux.

    Une avalanche a courbé le piquet de marquage et empêche la fraiseuse INTRAC d'avancer.  Thomas Holder et Arno Rudolf dégagent le piquet et l'enlèvent du profil de la fraiseuse INTRAC.

    Fred Schönthal et Andreas Simmen ont mesuré le parcours et l'ont délimité avec les piquets en bois. L'équipe de la fraiseuse peut commencer le fraisage de la voie 1 de la station Muttbach Belvédère

    Estimation du danger d'avalanches avant la prise du travail à la station Muttbach-Belvédère. En raison du temps chaud, plusieurs avalanches de neige mouillée se sont détachées des flancs de la vallée de  Muttbach

Mardi 16 mai 2017

Lundi 15 mai 2017

  • Manfred Willi raccorde la génératrice de secours à l'alimentation électrique du pont du Steffenbach. 

    La fraiseuse INTRAC devant le portail amont du tunnel 1

    La génératrice de secours est transportée au pont du Steffenbach

    En raison du danger latent d'avalanches de neige mouillée, l'équipe de déblaiement de la neige VALAIS a  chaque fois pris le 1er train-auto vers Oberwald et ont interrompu les travaux de déblaiement entre le passage à niveau de la route de la Furka et la station Muttbach Belvédère sur le coup de midi.

    Vue depuis le poste du surveillant d'avalanches sur la voie fraisée au passage à niveau de la route de la Furka

    La fraiseuse INTRAC au passage à niveau de la route de la Furka

    Fraisage de la voie entre le passage à niveau de la route de la Furka et la station Muttbach-Belvédère

    Températures printanières à la gare de Gletsch

    Michael Bühler et Kurt Hohl lors des travaux de déblaiement devant la remise de Gletsch

    Pour pouvoir garer la HGm 51 dans la remise de Gletsch, des bénévoles dégagent une voie d'accès

Dimanche 14 mai 2017

  • Transfert d'une fraiseuse INTRAC à Oberwald avec un train-auto. Le jour suivant, la fraiseuse a été transportée par camion d'Oberwald au passage à niveau de la route de la Furka.

Samedi 13 mai 2017

  • Après 6 jours de travail, la voie entre le pont du Wiler et le pont du Steffenbach est enfin dégagée. 

    L'unité de fraisage peu avant le tunnel 1

    L'unité de fraisage termine le travail entrepris par la fraiseuse INTRAC, le trax et les bénévoles

    Dans la coulée d'avalanche entre les tunnel 2 et 1

    Les épaisses couches de glace entre le tunnel 3 et le pont du Steffenbach nécessitent l'aide du trax

    La fraiseuse INTRAC se fraie un chemin dans la neige d'avalanches haute de plusieurs mètres avant le portail amont du tunnel 1.

    Vue de la culée aval du pont du Steffenbach

    La partie aval du pont du Steffenbach

    Le canal dans la neige d'avalanche est à certains endroits profond de plus de 8 mètres 

    Le ravin du Steffenbach complètement dégagé. Jusqu'à la profondeur finale, les équipes du déblaiement de la neige et du pont du Steffenbach ont dû déblayer à la main 3 mètres de neige d'avalanche glacée au prix d'un travail difficile, laborieux et épuisant.  

    L'abri des poulies du pont du Steffenbach. La poulie hydraulique est déjà montée. Comme l'alimentation électrique du réseau ne fonctionnait pas, les câbles n'ont pas encore pu être placés. En raison d'une panne de l'alimentation électrique régulière, le montage du pont du Steffenbach a du être reporté de plusieurs jours.

    Entre la station Tiefenbach et le pont du Steffenbach. La neige fondante de 50 cm de haut au maximum peut être déblayée sans problème par l'unité de fraisage de la HGm 51.

Mardi 9 mai 2017 - vendredi 12 mai 2017

Samedi 6 Mai 2017 et lundi 8 mai 2017

  • En raison des nombreuses coulées d'avalanches, une semaine a été prévue pour procéder au déblaiement de la neige entre le pont du Wiler et le pont du Steffenbach. Pour permettre le montage du pont du Steffenbach sans égards à l'avancement des travaux de déblaiement, il a été décidé de déblayer également le chemin de la corporation entre la route du Col de la Furka et la prise d'eau près de la station de Tiefenbach. 

    Vue sur la voie entre les tunnels 2 et 1 depuis le chemin de la corporation. En raison de la mauvaise visibilité, le surveillant a dû ordonner l'interruption des travaux de déblaiement.

    Le trax ayant construit une rampe dans la neige, la fraiseuse Intrac peut enfin déblayer la neige en amont du portail du tunnel.

    En raison du manque de place, le démontage ne progresse que lentement.

    Démontage de la protection du tunnel en amont du portail du tunnel 3. Avant de pouvoir procéder au démontage, une fente d'env. 1m de large a dû être creusée à la main dans la neige d'avalanche compacte. 

    Vue du surveillant sur les travaux en amont du portail du tunnel 3 depuis le chemin de la corporation. 

    Ensuite, l'unité de fraisage a été de nouveau démontée à Realp et la crémaillère a été graissée au moyen du wagon de graissage

    Le trax a réduit la hauteur de la neige, l'unité de fraisage est montée, la HGm 51 peut maintenant déblayer la voie jusqu'au portail aval du tunnel 3

    Une avalanche de neige mouillée s'est détachée sous les yeux du surveillant env. 400 m en-dessus de la voie et a dévalé la pente en quelques 20 secondes. Heureusement, elle n'a pas atteint la voie.

    Le trax travaille en-dessous du tunnel 3

    A plusieurs endroits, il n'était possible d'avancer qu'après avoir déblayé au pic l'épaisse couche de glace et de l'avoir déblayée à la pelle au prix de gros efforts physiques. 

    Le trax enlève la neige jusqu'à la hauteur maximale de l'unité de fraisage

    Une partie du chemin de la corporation après le déblaiement

    Après le démontage de l'unité de fraisage à Realp, le trax est transporté sur le wagon surbaissé jusqu'au tunnel 3

    Lors du déblaiement du chemin de la corporation, un paysan de Realp nous a prêté main forte 

    Peu avant le tunnel 3, le voyage de la HGm 51 et de son unité de fraisage est terminé pour l'instant

    Fraisage de la voie en aval du tunnel 3

Reconnaissance du parcours au début mai 2017

  • Station de Tiefenbach

    Entre Steinstafel et la station de Tiefenbach

    Le pont du Steinstafel

    Le pont du Sidelen

    Descente de la station Furka dans la vallée de la Furkareuss. Situation au Km 52.5

    Station Furka

    Portail est du tunnel de faîte

    Passage du portail ouest du tunnel de faîte

    Portail ouest du tunnel de faîte

    Vue du portail du tunnel de faîte en direction de l'ouest

    Vue depuis l'aiguille d'entrée (aiguille 21) de la station de Muttbach-Belvédère en direction du portail du tunnel de faîte

    Route d'accès à la station de Muttbach-Belvédère

    Marquage du parcours à l'aiguille d'entrée (aiguille 21) de la station de Muttbach-Belvédère

    Au km 48.5

    Entre le passage à niveau Furka et la station de Muttbach-Belvédère

    Situation au pont provisoire

    Route du Col de la Furka au passage à niveau Furka

    Entre Gletsch et le passage à niveau Furka (Km 47.5)

    Prise de crémaillère au passage à niveau Maison Bleue

    Vue en direction de la station à partir de la remise de Gletsch

    Attente sur la fin de la chute de neige à la remise de Gletsch

    Vue depuis le passage à niveau Rotten en direction de Gletsch

    Gorge du Rhône peu avant le tunnel hélicoïdal

Date: Samedi 6 mai 2017

Participants: Martin Fischer, Thilo Fock, Nobert Kaufmann (chauffeur du tunnel routier d'Oberwald), Patrick Smit (direction), Stefan Stauber.

Parcours, durée: Oberwald-Realp, 06h30-14h30, env. 30 km-efforts.

Temps: Très nuageux avec de courtes éclaircies. chutes de neige mouillée entre 06h45 et 08h15.

Observations:

·      D'une manière générale, la neige est mouillée et lourde. En raison du vent, la neige forme des congères sur le versant valaisan.

·      Pour l'instant, la route d'accès à Gletsch n'est praticable que jusqu'au tunnel routier.  Nous pensons que la route sera ouverte jusqu'à Gletsch pendant la semaine 19 (8.-14.5.2017) (petites coulées).

·      Entre Oberwald et Gletsch, il n'y a que peu de neige sur la voie. Elle pourra être déblayée sans peine avec l'unité de fraisage de la HGm 51.

·       A l'entrée amont du tunnel hélicoïdal, il y a au maximum 3 m. de neige poudreuse. Elle devra être enlevée par le trax jusqu'au niveau de l'unité de fraisage.

·      A l'exception de la neige poudreuse à l'entrée de la remise (max. 2m de haut), la neige pourra être déblayée avec l'unité de fraisage.

·       Il n'y a que peu de neige entre Gletsch et le pont provisoire. L'unité de fraisage devrait suffire.

·      Les avalanches descendues dans ce secteur ont atteint la route du Col, mais pas la voie.

·      Entre le pont provisoire et le passage à niveau Furka, il y a à certains endroits trop de neige pour que l'unité de fraisage puisse la déblayer seule. Ici le trax devra intervenir. La mise en action de la fraiseuse INTRAC n'est pas nécessaire. 

·      La neige d'avalanches fraîche sur la route du Col entre Gletsch et le passage à niveau Furka fait penser qu'il faut encore compter avec des coulées.

·      Sur quelques pentes du versant nord du Bidmer, nous avons vu sur la crète et sur les surventes du Rinnen de la neige soufflée 
      qu'il faudra surveiller lors du déblaiement. Heureusement, il n'y a que peu de neige soufflée.

·      Entre le passage à niveau Furka et Muttbach, il y a la neige poudreuse habituelle. Hauteur: env.  3m.

·      Les perches à neige de la station Muttbach sortent d'env. 1.7 m. de la neige. Le versant sud semble pratiquement libre de neige.

·      La route d'accès à la station Muttbach est recouverte en certains endroits de neige d'avalanche. Heureusement, la hauteur est faible.

·      Malheureusement, nous n'avons pas vu clairement la pente ouest de la ligne de partage des eaux de la Furka en raison des nuages. Nous pensons que de la neige soufflée se trouve encore au point culminant. Il faudra la surveiller.

·      Nous n'attendons pas de problèmes (avalanches) du côté du Muttgletscher et des Hirschplatten.

·      Au portail ouest du tunnel de faîte, la neige atteint le bord supérieur de l'arc du tunnel.

·      Nous avons marché dans le tunnel de faîte jusqu'à la station Furka. Il n'y a pratiquement pas de glace aux entrées du tunnel.

·      A la station Furka, les perches à neige sortent également de la neige. Même les perches à neige de la prise d'eau sont bien visibles. Le butoir de la station Furka est déjà visible.

·      La station elle-même est encore recouverte de neige poudreuse. Toutefois, la quantité de neige n'est pas dramatique.

·      Le versant sud de la vallée de la Furkareuss entre la station Furka et le pont du Steinstafel est pratiquement libre de neige.

·      Une congère située peu avant l'entrée est de la station Furka devra être absolument surveillée. Dans cette région, de la neige d'avalanche recouvre la voie, Toutefois, la quantité est heureusement faible.

·      D'une manière générale, il n'y a que peu de neige entre le Steinstafel et la station Furka. Nous pensons que tout le parcours pourra être déblayé par l'unité de fraisage.

·      Entre Steinstafel et la station Tiefenbach, à mi-mars 2017, de nombreuses avalanches sont descendues dans des endroits inhabituels. Heureusement, la plupart de la neige se trouve dans la rivière. qui est encore très recouverte. Ici, il faudra mettre en action la fraiseuse INTRAC. 

·      La station Tiefenbach pourra être déblayée par l'unité de fraisage.

·      Entre la station Tiefenbach et le pont du Steffenbach, il n'y a que peu de neige. Elle pourra être déblayée par l'unité de fraisage.

Grâce à la mise en action de la fraiseuse Yamar, le ravin du Steffenbach est déjà pratiquement libre de neige. Selon les informations données par Manfred et Marcel, il faut déblayer encore env. 1m de neige ainsi que la charnière du pont.

·      Entre le pont du Steffenbach et la sortie aval du tunnel 3 se trouve beaucoup de neige d'avalanche. Selon Manfred, il faudra 4 à 5 jours pour libérer le tronçon entre le pont du Wiler et le pont du Steffenbach.

·      Le 6 mai 2017, le tronçon entre le pont du Wiler et le tunnel 3 a été déjà déblayé.

·       Sur les versants du Calberplanggen et du Chüeplanggen, nous avons constaté d'une part des amas de neige soufflée et d'autre part des coulées d'avalanches. Une nouvelle avalanche de neige mouillée a atteint la voie où on a travaillé aujourd'hui.

·      Dans les endroits exposés, le chemin de la corporation est recouvert d'1 m. de neige au maximum. Les versants qui surplombent le chemin sont libres de neige. Nous n'avons pas constaté de glissements de terrain qui bloquaient le chemin les autres années.

Déblaiement du ravin du Steffenbach

  • Le ravin du Steffenbach peu avant Pâques 2017

    Le 12 avril 2017, dans le cadre de vols de ravitaillement pour la cabane Albert Heim, la fraiseuse Yamar et 100 lit. de carburant ont été transportés de la gare de Realp au ravin du Steffenbach. Ensuite, la place nécessaire au montage du pont a été successivement fraisée.

    Situation du ravin du Steffenbach début avril 2017

    Elimination de la neige d'avalanche dans le secteur du pont. En plus, des cendres ont été réparties.

Reconnaissance du parcours début avril 2017

  • Situation au tunnel 1

    Situation au tunnel 3

Avalanches de la mi-mars 2017

  • Tracé de la voie en aval du viaduc du Steinstafel

    Entre les tunnels 3 et 2

    Traçé de la voie entre le tunnel 2 et le viaduc du Chüeplangge

    En aval du tunnel 3

Si quelqu'un connaît le petit printemps, il voudra bien l'annoncer à la direction du déblaiement de la neige. ... (Comic de: www.asterix.com)

News

  • Nürnberg:Griechenland
  • VFB-NWCH Mitgliedertreffen
  • Infostand Rh-M
  • Nürnberg:Bauwoche
  • Werbestand BE
  • Werbestand BE
  • VFB-NWCH 3 Königs-Treffen
  • Werbeauftritt ...
  • furkaSTAMM
  • Treberwurstessen
  • montrer tous...
Webcam

Archive

  • Stammtisch Rh-M
  • Werbestand BE
  • furkaSTAMM
  • Nürnberg:Griechenland
  • montrer tous...