Gletsch - Oberwald

dfb Logo

Description du parcours Gletsch - Gorge du Rhône - Oberwald

Tunnel hélicoïdal de Gletsch et Gorge du Rhône

Le tronçon de Gletsch à Oberwald, long de quelques 5 km, est très particulier, tant du point de vue du paysage que de celui de la technique. Au cours du voyage, il y a également les oeuvres d'art les plus variées et les plus intéressantes à découvrir. Le train quitte Gletsch à 1762 m d'altitude pour atteindre, avec une déclivité de 110 o/oo, la gare terminus d'Oberwald à 1366 m. d'altitude. Il s'agit de prendre maintenant congé du Gletschboden, des rochers du Furkahorn, du Sidelenhorn et du Galenstock recouvert de glace. On quitte aussi les serpentines étroites de la route du Col du Grimsel. 

Les roues dentées s'engagent à nouveau sur la crémaillère. Parallèlement au Rhône, les voies se rapprochent, par le viaduc de Lehnen et un remblai de terre, d'un imposant changement de déclivité. Alors que la route évite cet obstacle naturel au moyen de plusieurs courbes très serrées, le chemin de fer utilise un tunnel hélicoïdal long de 578 m. La locomotive et les voitures disparaissent pour quelques minutes dans le tunnel pour perdre lentement, à l'intérieur du rocher, 46 m d'altitude  par une déclivité de 80 o/oo, un rayon de 80 m et une spirale tournant à 304 degrés. 

Immédiatement après la sortie du tunnel, le train franchit un nouveau viaduc construit en pierres naturelles. Ce pont à 3 arches, à la forme élégante, enjambe le Rhône écumant à 12 m de hauteur. Telle une chenie, le train continue de descendre sur la voie qui se niche dans la pente et atteint bientôt la forêt. Le Lammenbrücke permet de passer une nouvelle fois au-dessus de la route principale.

Maintenant, la vallée s'élargit et le train laisse les mélèzes derrière lui. A l'avant de la locomotive on peut déjà jeter un premier regard sur la vallée de Conches. Dans le lointain apparaît la pyramide de glace du Weisshorn. Au fond de la vallée, on voit le portail ouest du tunnel de base de la Furka, puis les premières maisons d'Unterwassern et d'Oberwald.  Depuis 2009, ces deux localités forment, avec Obergesteln et Ulrichen, la Commune d'Obergoms. Au milieu de champs de fleurs, la descente se poursuit en pente douce en direction des voies du Chemin de fer MGB. Un dernier pont enjambe à basse hauteur le Rätisch­bach.

Le train atteint maintenant les installations de la gare d'Oberwald et la route principale est traversée une dernière fois. Le passage ä niveau a été conçu d'une manière astucieuse: il est doté d'une partie de crémaillère escamotable. Cette construction inhabituelle  garantit la sécurité des utilisateurs de la route, car elle exclut que la crémaillère soit plus haute que le  revêtement de la chaussée.  

 

Gare d'Oberwald

Les nouvelles installations ferroviaires du Train à vapeur sont situées à proximité immédiate de la gare du Chemin de fer MGB. Elles comprennent deux voies de 80 m de longueur chacune, un quai et deux prises d'eau. Une aiguille placée devant le butoir permet de transférer la locomotive. Avant l'aiguille de sortie,  un branchement, complété par deux courtes voies de garage, conduit à la plaque tournante. A proximité se trouve la voie de raccordement au réseau du Chemin de fer MGB. Seul un petit bâtiment de service a été érigé par le DFB.  La salle d'attente, le guichet des billets et les toilettes se trouvent dans le bâtiment de la gare du MGB. Un bureau d'information (InfoShop DFB), avec vente de souvenirs, est à disposition des voyageurs sur la place de la gare, à proximité immédiate de l'arrêt de CarPostal.

 

 

L'équipe du Train à Vapeur de la ligne sommitale de la Furka vous remercie de votre visite et se réjouit de vous accueillir à nouveau !!

 

News

  • Besichtigung Rega
  • Bauwoche KW 43 ...
  • Nürnberg:Griechenland
  • furkaSTAMM
  • Werbestand BE
  • VFB-NWCH Mitgliedertreffen
  • Infostand Rh-M
  • Nürnberg:Bauwoche
  • Werbestand BE
  • Werbestand BE
  • montrer tous...
Webcam

Archive

  • Besichtigung Rega
  • Pont de Steffenbach
  • Werbestand BE
  • NWCH-Herbstausflug
  • montrer tous...