Indietro

Chasse-neige à vapeur Xrotd R12

Notre animal de travail

Chasse-neige à vapeur Xrotd R12

Le 11 décembre 2020, le chasse-neige à vapeur Xrotd R12 a effectué sa première course d’essai sur la ligne sommitale en amont du dépôt DFB de Realp. Cette course impressionnante s’est déroulée sans gros problèmes. Le travail effectué pendant de nombreuses années par le groupe de projet piloté par Martin Horath avait ainsi atteint une nouvelle étape importante.

En fait, ce jour-là, seul un essai de freins nécessaire à la documentation à fournir à l’Office fédéral des transports était prévu au programme. Il s’agissait de constater si la modification apportée à l’installation de freins du tender remplissait les conditions nécessaires. Comme il avait beaucoup neigé, il a fallu d’abord déblayer la neige sur le tronçon de 110 o/oo prévu pour cet essai de frein.

C’est ainsi que le R12 avec sa grosse turbine « System Leslie » (2,5 m. de diamètre) a effectué sa première course dans la région de la Furka enfouie sous la neige. Les médias sociaux ont documenté avec de nombreuses photos et plusieurs vidéos avec quelle force la machine a expédié la neige à plusieurs mètres de distance.

La révision du Xrotd R12 a débuté en 2002 à Goldau. Martin Horath a formé un groupe de projet d’une dizaine de personnes qui, au prix d’un travail minutieux et de longue haleine, a complètement révisé le R12. L’objectif consistait à pouvoir utiliser une machine entièrement opérationnelle et aussi près que possible de son état d’origine pour le déblaiement de la neige sur la ligne sommitale de la Furka. Au mois de novembre 2019, le chasse-neige, dont la révision était presque terminée, a été transporté de Goldau à Realp, où, en septembre 2020, il a trouvé sa place dans la remise pour voitures à voyageurs mise nouvellement en service. Plus tard, le tender a été transporté à Realp et a été accouplé au chasse-neige.

Le Xrotd R12 appartenait à l’origine aux Chemins de fer rhétiques, où il a été en service de 1913 jusqu’à la fin des années cinquante. Il a passé en 1971 au Chemin de fer-musée du Blonay-Chamby. En 1996, le DFB est devenu propriétaire du chasse-neige après l’avoir échangé contre le chasse-neige R14 du RhB, presque identique, mais qui ne pouvait pas circuler sur des tronçons à crémaillère. La machine a été tout d’abord transportée dans la remise des locomotives de Gletsch. En 2002, le chasse-neige a été transféré dans l’atelier privé de Martin Horath à Goldau. La révision a été effectuée dans cet atelier.

Le chef de projet Martin Horath examine son oeuvre

Do you like this story?
EXTERNAL_SPLITTING_BEGIN EXTERNAL_SPLITTING_END